“Mon âme n’est pas contenue dans la finitude de mon corps. Mon corps est contenu dans l’infinitude de mon âme.” (Jim Carrey)

 

 

Sommes-nous en effet des êtres d’esprit enveloppés de chair ou des êtres de chair enveloppés d’Esprit ?

Cette question métaphysique, il va de soi que tout le monde se la pose.

Du pragmatiste qui ne comprend que ce qu’il peut voir au cynique qui ne voit que ce qu’il peut comprendre, tout le monde s’interroge en permanence :

 

 

“Sommes-nous de l’énergie entourée de matière ou bien de la matière entourée d’énergie ?”

 

 

Ironie à peine voilée à l’écart, si certain(e)s d’entre vous peuvent rester dubitatifs face à la pertinence de se poser cette question aux allures faussement mystiques, et plus encore, face à celle de tenter d’y apporter une réponse probante, sachez que pour les défenseurs de plus en plus nombreux de la théorie de la conscience quantique((en particulier Outre-Atlantique)), celle-ci revêt une immense importance.

Immense oui car d’après cette théorie, nos consciences humaines seraient toutes reliées entre elles dans l’espace-temps, créant un immense réseau de consciences interconnectées connu sous le nom d’Esprit Quantique.

 

 

Microscopiques extensions de Cosmos et de Chronos, nos consciences nous offriraient ainsi une voie d’accès vers d’infinies potentialités, qu’ils s’agissent de celles enfouies en nous ou de celles disponibles par-delà nous, dans la banque transcendante des consciences universelles.

 

 

61c6c8cee302fb7d2a3894d260b7b566

Image 1 — Eywa, la divinité des Na’vis représentée sous la forme d’un arbre dans le film Avatar, n’est-elle pas une illustration parfaite de la théorie de l’Esprit (ou de la Conscience) Quantique ?

Très en vogue à Hollywood, cette théorie pourrait en effet avoir séduit James Cameron, le producteur de ce film d’une esthétique rare.

 

Ceci étant dit, afin de ne pas faire perdre le signal WIFI aux consciences jouissant d’une connexion de piètre qualité (soit par excès d’interférences mentales négatives, soit par déficience totale de capacité d’abstraction), revenons-en à un registre un tantinet plus terre à-terre.

 

 

Quels sont les moments forts de la vidéo d’aujourd’hui dont l’orateur réussit brillamment à faire tomber le Mask du pitre qu’il est dans notre conscience collective ?

 

M. Jim Carrey : à vous !

 

 

 

Ce que vous donnez dans la vie est bien plus gratifiant que ce que vous recevez !

 

“I’ve often said that I wish people could realize all their dreams in wealth and fame and … so that they can see that’s not where you gonna find your sense completion.”

 

“I can tell you from experience : the effect you have on others is the most valuable currency there is.

Because everything you gain in life will rock and fall apart and what will be left of you is what was in your heart.”

 

Traduction en français disponible dans la vidéo :

 

Pour ce faire, cliquez pour commencer sur le symbole en forme de rotor((Á noter que vous pouvez modifier la taille, la police et le fond des sous-titres en sélectionnant “Options” après avoir cliqué sur le rotor.)) et sélectionnez “Français” dans la cellule “Subtitles/CC”. Ensuite, activez les sous-titres en cliquant sur le symbole en forme de boite de dialogue.

 

 

Nous sommes bien plus que le masque social que nous portons …

 

We’re not the avatars we create. We’re not the pictures on the film stock.

We are the light that shines through.

All else is just smoke and mirrors, distracting but not really compelling.”

 

 

Nous ne voyons pas les choses comme elles sont mais comme nous sommes nous-mêmes …

 

Our eyes are not viewers. They are also projectors that are running a second story over the picture that we see in front of us all the time.”

 

 

Connectez-vous au flux de l’univers !

 

“Life doesn’t happen TO you. It happens FOR you.

As far as I can tell, it’s just about letting the universe know what you want, and working towards it while letting go of how it comes to pass.”

 

 

La foi est supérieure à l’espoir …

 

Why not take a chance on faith ?

Not religion but faith. Not hope but faith.

I don’t believe in hope : hope is the beggar.

Hope walks through the fire and faith leaps over it.”

 

 

Les deux principaux leviers de l’homme sont l’amour et la peur, choisissez l’amour …

 

“Fear is writing that script.

Now fear is going to be a player in your life.  But you get to decide how much.

You can spend your all life imagining ghosts, worrying about the pathway to the future. But all that will ever be is what’s happening here, and the decisions we make in this moment which are either based on love or fear.”

 

So many of us choose our path out of fear disguised as practicality.”

 

You are ready and able to do beautiful things in this world. And after you walk through those doors today, you will only ever have two choices left : love or fear.

Choose love and don’t ever let fear turns you against your playful heart.”

 

 

 

___________________________________________________________________

 

INFORMATIONS SUR LA VIDÉO 

Auteur

The Journey Of Purpose – TJOP

Orateur

Jim Carrey

Musique

(00:00 – 03:15) – Thomas Newman : Brook Was Here

Extrait vidéo

National Geographic