“Impossible is nothing.”

 

 

Vous connaissez certainement le fameux ex-slogan de la marque Adidas.

Proverbial, il résonne un peu comme la non-moins sentencieuse phrase de Winston Churchill – très caractéristique du personnage – quand il disait :

 

 

“Tout le monde disait que c’était impossible. Et pourtant, un homme qui n’était pas au courant est arrivé et l’a fait.”

 

 

Comme James Buster Douglas.

Vous ne connaissez probablement cet homme jamais entendu parler de cet homme qui a pourtant écrit l’un des plus beaux chapitres de l’histoire moderne de la boxe.

 

Flashback en 1990.

 

 

L’Histoire d’un Combat

 

mike-tyson

Image 1 – “Iron Mike”, “Kid Dynamite”, “The Baddest Man on the Planet” … les surnoms ne manquaient par pour désigner Mike Tyson, un boxeur hors-pair mais aussi un excellent acteur capable, à l’instar de Muhammad Ali, de camper avec brio le personnage public qu’il avait décidé lui-même de créer.

Mike Tyson est alors au fait de sa gloire.

N’ayant jamais été vaincu, Iron Mike cumule 37 victoires à son actif – dont 34 sur d’éclatants K.O. Depuis le 1er août 1987, il est en plus champion du monde unifié WBA, IFB et WBC((NDA. Ceci signifie qu’il cumule à ce moment-là les titres principaux de ces trois ligues majeures de boxe.)).

Alors qu’il se prépare à combattre Donovan Ruddock, champion du Canada des poids-lourds, le match est reporté puis annulé en raison de douleurs que Tyson ressent à la poitrine.

Une fois ces dernières dissipées, The Baddest Man on the Planet” comme il aime lui-même à s’appeller veut quelque chose à se mettre sous la dent avant d’affronter l’ex-champion olympique de boxe((NDA. Des J.O de Los Angeles en 1984.)), Henry Tilman.

 

 

Et cet “appéritif”, ce hors-d’œuvre destiné à lui affûter l’appétit, son staff croit lui avoir tout trouvé :

ce sera Buster Douglas.

 

 

Parfait inconnu dans le monde de la boxe, B.D. n’a alors encore rien gagné. C’est un “sans-nom”.

 

 

Inutile de vous dire donc qu’à la veille de son combat contre Tyson, Buster Douglas est donné très largement perdant sur le papier, à 42 contre 1 !

 

 

Son “massacre programmé”, dit-on à l’époque, aura lieu le 10 Février 1990 au Korauken Hall de Tokyo, au Japon.

 

top-10-mike-tyson-kos-1018782-TwoByOne

 

Preuve que tout le monde est alors persuadé qu’il ne s’agira que d’une simple formalité pour Tyson, le public américain se désintéresse massivement de l’évènement, lui préférant le concours de dunks de la NBA retransmis le même soir à la télévision.

 

 

Et c’est dans ce contexte si particulier, où toutes les chances sont contre lui, que Buster Douglas va réaliser l’un des plus beaux exploits de l’Histoire moderne de la boxe en battant Tyson, et avec la manière qui plus est !

 

 

Cet exploit est encore plus beau lorsque l’on en découvre la motivation cachée, motivation que je vous invite à découvrir dans cette vidéo rythmée par les punchlines exhortatrices du prêcheur hip-hop américain, Eric Thomas.

 

 

Enseignement # 1 : “Ce qui compte dans la vie, ce n’est pas à quel point vous frappez fort, mais à quel point vous êtes capable d’encaisser les coups et de continuer d’avancer !”

 

“[…] All you gotta do is outlast him !

There are some things in life that all you gotta do is outlast them ! 

And if you can just … You ain’t got to swiiing ! You ain’t got to be going through it !

You just gotta to do is learn the secret of : “How can I survive this next couple of rounds ?! If I can pass this, then I can knock you out !”

 

Traduction en français disponible dans la vidéo :

 

Pour ce faire, cliquez pour commencer sur le symbole en forme de rotor((Á noter que vous pouvez modifier la taille, la police et le fond des sous-titres en sélectionnant “Options” après avoir cliqué sur le rotor.)) et sélectionnez “Français” dans la cellule “Subtitles/CC”. Ensuite, activez les sous-titres en cliquant sur le symbole en forme de boite de dialogue.

 

 

Enseignement # 2 : “On ne perd qu’à partir du moment où l’on ne se relève pas. N’abandonnez jamais !”

 

“[…] Don’t quit : the secret is not giving up ! 

Everybody who does something great, they weren’t in that D ! What they had is resiliency. They had the ability to bounce back !

[…] So all the Greats, they didn’t quit !”

 

No matter how impossible your situation may seem, STAY ON COURSE ! STAY ON COURSE  !

– ‘I’m gonna flop this math class !’

Stay on course !

I guarantee you cannot pass it if you quit ! I guarantee you that !

You can’t get a 3.0 if you stop !

I guarantee you gonna fail but you don’t know what’s gonna happen if you keep going !”

 

 

Enseignement # 3 : “Quand les problèmes deviennent ingérables, mettez-vous en position de force !”

 

When problems seem to be more than you can bear, develop stand power ! Do what you gotta do, right ?!

Get the right people in your 5 !

Get those motivational people in your 5 right ?!

Stay in power, get your forms, stay in power, watch your movies !”

 

 

Enseignement # 4 : “Tout le monde en est capable car chacun a un potentiel unique à exploiter” 

 

“Whether you know or not, if you’re watching me, you’ve got something special inside of you. You’re not only a special person, created in a special time, you have something special in you and THIS IS THE YEAR for you to create something special !”

 

 

 

___________________________________________________________________

INFORMATIONS SUR LA VIDÉO 

Auteur

Bacquiat Picasso – Basquiat Picasso

Orateur

Eric Thomas

Musique

(00:00 – 02:57) – This Will Destroy You : The Mighty Rio Grande

Extrait vidéo

Mike Tyson and James Buster Douglas Training Archives, Tyson and Douglas 1990 Fight